05 mai 2009

Jour 9 : Direction Tokyo

Nous nous levons tôt pour attraper notre Shinkansen qui doit nous permettre de ne pas arriver trop tard à Tokyo. Au changement à Osaka, à mi-parcours, on en profite pour s’acheter un petit pique-nique. Le voyage vers Tokyo passe assez vite, et on peut voir par les hublots (oui c’est un train à hublots) que le Japon est un pays très montagneux puisque l’on longe la même chaîne de montagnes tout au long du trajet, avec des tunnels de plusieurs kilomètres de long...

542_En_route_pour_Tokyo



Arrivés à Tokyo, nous montons dans la ligne Yamanote, une sorte de métro circulaire aérien correspondant à la Loop Line d’Osaka. Comme à Osaka, cette ligne est exploitée par JR et deviendra donc notre ligne favorite grâce à nos JR pass…

543_Tokyo






Une autre ligne de métro nous amène dans le quartier historique d’Asakusa où se trouve notre hôtel. En arrivant, on remarque une Ferrari garée devant l’hôtel d’en face… Notre hôtel, lui, est un vieux ryokan, nom donné aux hôtels japonais traditionnels, où nous avons une petite chambre pour nous deux. Il s’agit en fait d’une pièce couverte de tatamis, avec des portes coulissantes, et où le lit est un futon, c’est-à-dire une grosse couette… ! La salle de bain est aussi typiquement japonaise avec la baignoire enfoncée dans le sol. L’hôtel n’est pas un palace, mais nous le savions en réservant. Le seul petit problème était peut-être une légère odeur de toilettes pendant la nuit…

777_Taito_Ryokan778_Taito_Ryokan





Après avoir installé nos futons, on se rend jusqu’à la gare de Ueno située à vingt minutes à pied, un trajet que l’on fera un nombre incalculable de fois… On prend la Yamanote jusqu’au quartier Harajuku à l’ouest de Tokyo, qui est connu pour être très animé, avec notamment des jeunes (ou pas) habillés à la mode "cosplay", c’est-à-dire déguisés... La gare d’Harajuku est absolument bondée ! Nous avons du mal à rejoindre le pont situé juste à côté qui est le point central du quartier. Sur le pont nous rencontrons plusieurs personnes effectivement déguisées, mais l’ambiance est très étrange et tout ça ne fait pas très naturel avec les jeunes qui posent pour les touristes…

545_Harajuku547_Harajuku

Nous continuons donc vers le sanctuaire Meiji, peut-être le seul temple que nous ferons à Tokyo après avoir frôlé l’overdose la première semaine… Sur le chemin, on remarque un tas de tonneaux de vins de Bordeaux, peut-être des offrandes faites par des producteurs français au sanctuaire… Dans le sanctuaire, on tombe aussi par hasard sur deux mariages traditionnels qui relèvent un peu l’intérêt du site vu qu’il n’est pas vraiment exceptionnel par rapport à ce que l’on a déjà vu.

551_Vins_fran_ais552_Sanctuaire_Meiji553_Sanctuaire_Meiji554_Mariage_traditionnel558_Mariage_traditionnel562_Sanctuaire_Meiji










On revient donc sur nos pas pour se promener rapidement dans le parc de Yoyogi où se retrouve en nombre la jeunesse tokyoïte. A l’entrée, un groupe de japonais d’une quarantaine d’années danse le rock comme s’ils étaient dans les années soixante. C’est plutôt bizarre comme concept, mais on est au Japon et donc tout est possible ! Remarquez leurs bananes parfaites et leurs petits peignes rouges dans la poche arrière de leurs vêtements de cuir ! Et après les rockeurs, c’est au tour des danseurs de charleston…

565_Rockeurs566_Rockeurs569_Charleston




On sort du parc qui doit bientôt fermer puis nous descendons vers le quartier de Shibuya, LE quartier branché des adolescents qui veulent être fashion ! C’est aussi là que l’on trouve les grands carrefours qui symbolisent Tokyo, avec un monde incroyable, des passages piétons en diagonales, des écrans géants et des enseignes lumineuses à perte de vue… On traverse plusieurs fois le carrefour pour s’imprégner de l’ambiance du quartier puis on monte dans la gare de Shibuya qui offre une vue plongeante sur l'ensemble. Le trafic de voitures et de piétons est vraiment impressionnant ! En fait le "petit bonhomme" passe au vert pour tous les passages piétons à la fois, ce qui fait qu’il n’y a aucune voiture à passer pendant le tour des piétons…

572_Shibuya573_Shibuya578_Vue_depuis_la_gare_de_Shibuya580_Vue_depuis_la_gare_de_Shibuya





On continue à marcher dans la gare pour ressortir je ne sais combien de kilomètres plus loin à l’autre bout du quartier… Cela nous permet quand même d’expérimenter des passerelles pour piétons absolument gigantesques qui passent au-dessus du trafic routier, avec quasiment des échangeurs pour les piétons ! On repère aussi un petit resto où l’on s’arrête pour attendre que la nuit tombe et voir le quartier de nuit. Les néons rendent alors le quartier vraiment magnifique et les lampadaires totalement inutiles !

582_Shibuya583_Shibuya586_Shibuya587_Shibuya588_Shibuya








Une fois notre petit tour terminé, on remonte par la Yamanote vers le quartier des gratte-ciels de Shinjuku. On rejoint le Tokyo Metropolitan Government Building, la "mairie" de Tokyo qui est simplement un double building de 50 étages avec un observatoire gratuit au 45ème étage, à environ 240 mètres de hauteur. Jusqu’ici, Tokyo et ses 12 millions d’habitants (50 millions dans l’agglomération !) ne nous ont pas encore paru si impressionnants… Il y a effectivement du monde partout, mais peut-être pas autant que je m’y attendais. Le trafic automobile est plutôt raisonnable par rapport à la taille de la ville et ce sont en fait les transports en communs qui sont très fréquentés, à n’importe quelle heure… Bon c’est vrai qu’il y a quand même des autoroutes aériennes qui passent au-dessus de la ville, mais la ville paraît curieusement très peu polluée…

Au sommet TMG, la vue est vraiment superbe. La ville s’étend à perte de vue et le nombre de lumières est vraiment impressionnant. C’est sans doute un effet d’optique, mais on a l’impression que la ville est tellement grande qu’elle prend la courbure de la Terre et qu’elle se termine au-delà de l’horizon, même en regardant en direction de la mer…

590_Vue_depuis_le_TMG592_Vue_depuis_le_TMG593_Vue_depuis_le_TMG598_Vue_depuis_le_TMG







On rentre ensuite tranquillement à l’hôtel, et après avoir décidé de faire notre dernière excursion le lendemain, nous nous endormons sur nos tatamis…

Posté par nikoselstokos à 07:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Jour 9 : Direction Tokyo

Nouveau commentaire