01 mai 2009

Jour 7 : Hiroshima via Himeji

Après cette semaine un peu fraîche, départ pour le Sud. Direction Hiroshima avec un arrêt express à Himeji, connue pour son château du "grand héron blanc". On prend donc pour la première fois le Shinkansen, en places non réservées. Le train est vraiment très classe, et donc très cher (vive le JR Pass…) ; quel bonheur de pouvoir étendre totalement ses jambes devant soi comme si on était en première classe Air France… Et imaginez pour un japonais avec des petites jambes ! Et là où ils sont vraiment forts ces japonais, c’est que tous les sièges sont dans le sens de la marche puisqu’ils tournent tous automatiquement quand le train arrive à la dernière gare… Et ouais ! Arrivés à Himeji au bout d’une heure, on laisse nos sacs dans une consigne automatique pour être tranquilles pendant la visite. On doit s’y mettre à deux pour pousser la porte afin que nos deux gros sacs entrent dans le casier…

380_Shinkansen



Nous arrivons devant le château d’Himeji qui est un des seuls encore d’origine au Japon. Il est considéré comme le plus beau du pays, même si moi j’ai un petit faible pour l’architecture de celui d’Osaka… Comme toujours, le parc autour est magnifique, avec enfin des cerisiers en fleur puisque la floraison est plus précoce dans le sud. L’intérieur du château entièrement en bois est plutôt vide, les escaliers sont incroyablement raides et je dois me plier en deux pour passer par les différentes portes… En sortant on est intrigués par un petit écriteau "harakiri-maru" qui nous fait penser au suicide à la japonaise. Effectivement, il s’agit de l’ancien quartier du suicide du château, une sorte de petite cour un peu à l’écart, avec son cerisier, où les soldats venaient se suicider au-dessus d’un puits très profond ! C’est plutôt étonnant, mais c’est vrai que l’endroit est vraiment apaisant.

382_Ch_teau_d_Himeji385_Ch_teau_d_Himeji390_Ch_teau_d_Himeji397_Ch_teau_d_Himeji406_Harakiri_maru









On revient vers la gare en s’arrêtant au passage dans un resto à ramens (pour changer…) où l’eau a un goût plus que douteux… On reprend nos sacs en consigne puis on monte dans un Shinkansen pour Hiroshima. Comme nous n’avons pas réservé on se retrouve dans un wagon fumeur, chose à laquelle nous ne sommes plus vraiment habitués…

410_Hiroshima






Arrivés à Hiroshima, ça sent bon le sud avec un grand soleil et un ciel bleu azur. On prend le tram vers notre auberge, en essayant de comprendre le système au cours du voyage. En fait les transports fonctionnent comme les bus de Kyoto avec le paiement à l'avant à la fin du trajet… La ville elle a vraiment l’air super sympa !

On s’installe à l’auberge où l’on commence à discuter avec un allemand qui ne veut pas nous lâcher. Je descends ensuite dans le living pour me connecter à Internet à 100 yens les trente minutes (moins d’un euro) pendant que Kevin en profite pour aller faire un tour au supermarché. J’ai ainsi l’occasion de voir que le Stade Rennais est dans une période extraordinaire avec la blessure de Briand et la suspension de Mangane…

On sort ensuite pour aller faire un tour dans le Parc de la Paix situé à quelques minutes à pied. Malgré un faux-départ dans le mauvais sens, on arrive donc sur l’île située au milieu de la rivière qui traverse la ville et qui abrite l’ensemble des monuments commémoratifs d’Hiroshima : le Musée de la Paix, le cénotaphe et plusieurs autres monuments en mémoire des victimes, et le Dôme de la Bombe A qui symbolise la ville.

411_Parc_de_la_Paix412_C_notaphe414_Parc_de_la_Paix415_Monument_des_enfants





Ce dôme est en fait l’ancien Palais du Développement Industriel construit par un architecte tchèque. La bombe du 6 août 1945 explosa à environ 600 mètres d’altitude au-dessus de ce bâtiment qui y résista pourtant partiellement. Le bâtiment à ensuite été conservé puis classé au Patrimoine Mondial de l’UNESCO. On reste quelques temps autour du site pour prendre quelques photos, en se disant que c’est plutôt étrange de se retrouver ici, dans un lieu aussi important de l’histoire contemporaine…

417_D_me_de_la_bombe_A420_D_me_de_la_bombe_A421_D_me_de_la_bombe_A





On fait ensuite un petit tour dans le centre-ville où Kevin trouve enfin une carte mémoire à un prix abordable pour son appareil photo. Dans une salle de jeux vidéos, on en essaye un qui consiste à couper des poissons le plus vite possible… Ils sont fous ces japonais !

422_Jeu___sushis





De retour à l’auberge, on se fait un petit repas avec des sushis, des gros makis et des ramens que l’on a acheté au supermarché. On discute avec un japonais et Magali, une française qui est au Japon depuis quelques mois et qui parle bien le japonais. On en profite pour lui poser des questions sur des choses qui nous ont surpris depuis que nous sommes arrivés, puis on trinque tous les quatre. Le japonais va lui se coucher après le premier verre… ; en fait la moitié de la population asiatique est incapable de dégrader totalement l’alcool, ce qui fait qu’ils ne peuvent pas le supporter en grande quantité…

423_J_Hoppers_Hiroshima427_Magali428_Nico





On termine tranquillement la soirée en s’amusant à créer de magnifiques sculptures en bois, puis on va se coucher pas trop tard ; demain on prend le bateau…

Posté par nikoselstokos à 18:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Jour 7 : Hiroshima via Himeji

Nouveau commentaire